Infrastructure

Infrastructure 15 PROJETS SOLAIRES ET HYBRIDES AVEC BATTERIES DE STOCKAGE (RHENANIE-PALATINAT, SCHLESWIG-HOLSTEIN ET BRANDEBOURG, ALLEMAGNE) jeudi...

Descriptif

Détails de l'opération
( Dernière mise à jour : samedi 15 juin 2024 - 3h45 )

  • Type d'actifs Energies renouvelables
  • Cible 15 PROJETS SOLAIRES ET HYBRIDES AVEC BATTERIES DE STOCKAGE (RHENANIE-PALATINAT, SCHLESWIG-HOLSTEIN ET BRANDEBOURG, ALLEMAGNE)
  • Type | Sous-type opération Infrastructure | Financement
  • Acquéreur(s) Accès abonné
  • Cédant Accès abonné
  • Accès abonné

      Accès abonné
  • Secteur d'activité n.d.
  • Descriptif d'activité
    15 projets solaires et hybrides avec batteries de stockage d'une capacité de 325 MW (Rhénanie-Palatinat, Schleswig-Holstein et Brandebourg, Allemagne). Les projets varient en taille, le plus petit étant d'environ 6 MWc et le plus grand de 39 MWc. La plupart de ces projets sont soit construits, soit sur le point d'être achevés et seront bientôt mis en service.
  • Capacité en MW (uniquement pour actifs énergétiques) 325

  • Stratégie Brownfield

  • Zone géographique Allemagne
  • Région International


  • Financement dette senior (M€) 21
bones
  • Type d'actif Energies renouvelables
  • Secteur d'activité n.d.
  • Propriétaire(s) Eneparc
  • Descriptif de l'actif 15 projets solaires et hybrides avec batteries de stockage d'une capacité de 325 MW (Rhénanie-Palatinat, Schleswig-Holstein et Brandebourg, Allemagne). Les projets varient en taille, le plus petit étant d'environ 6 MWc et le plus grand de 39 MWc. La plupart de ces projets sont soit construits, soit sur le point d'être achevés et seront bientôt mis en service.

Source(s)

  • Eiffel IG fait rayonner un développeur allemand

    CFNEWS | 16 févr. 2024 | 8:30
    La société de gestion tricolore soutient la construction de deux portefeuilles de quinze actifs photovoltaïques et de batteries en Allemagne, développés par Enerparc et devant totaliser 325 MW une fois installés, via un financement de 21 M€. D'une maturité de trois ans, cette dette mezzanine est apportée de manière équivalente par le véhicule Eiffel Energy Transition III et les différents FCPR du français.