L'ACTUALITÉ FINANCIÈRE & DATA
DES INFRASTRUCTURES

EDF finalise sa laborieuse sortie du nucléaire américain


Les tours de refroidissement d'une centrale nucléaire.

Les tours de refroidissement d'une centrale nucléaire.

L'énergéticien français vient de boucler sa sortie des cinq réacteurs nucléaires détenus par la structure pour un montant de...
En 2014, la Cour des Comptes ne mâchait pas ses mots pour qualifier la stratégie menée menée par EDF dans le nucléaire états-unien, qu'elle qualifiait alors d' « échec coûteux, imputable, dans une large mesure, à une erreur d’appréciation » commise par l'énergéticien français. Ce dernier vient toutefois de tourner définitivement la page de son aventure dans les réacteurs outre-Atlantique et sort de cinq centrales nucléaires américaines d'une capacité totale de 4 GW. Le 9 août dernier, EDF a en effet finalisé la cession de sa participation de 49,99 % dans la joint-venture Constellation Energy Nuclear Group (CENG) à son partenaire Exelon Generation. Cette sortie, enclenchée deux ans plus tôt, permet au développeur français de récolter un montant d'environ 753 M€ (885 M$). Pour rappel, (...)
bones

Retrouvez tous les articles sur : EDF INVEST , EXELON

Voir la fiche (descriptif, deals, synthèse, équipe...) de :