L'ACTUALITÉ FINANCIÈRE & DATA
DES INFRASTRUCTURES

CANVIEW

Lhyfe s'électrolyse avec un fonds infra

Accès libre
La jeune pousse nantaise, spécialisée dans l'hydrogène vert renouvelable, trouve un nouvel actionnaire : le fonds d'investissement Andera Partners, qui signe pour 15 M€ sa seconde opération dans les infrastructures en quelques semaines.

- 5 conseils
Lhyfe se spécialise dans la production d'hydrogène vert. 

Lhyfe se spécialise dans la production d'hydrogène vert. 

Accélération rapide pour Lhyfe : la jeune pousse nantaise, spécialisée dans l'hydrogène vert renouvelable, vient de voir entrer Andera Infra à son capital au terme d'un processus intermédié par BNP Paribas, rejoignant les investisseurs historiques Noria, fonds d'impact, ainsi que la Banque des TerritoiresSwen Capital Partners, Ouest Croissance et Océan Participations. L'opération, dont le closing a eu lieu en décembre dernier, s'élève à 15 M€ investis en fonds propres par l'équipe d'Andera Smart Infra 1, et signe la seconde acquisition du véhicule après l'entrée au capital de Watt&Co pour 14 M€ la semaine dernière (lire ci-dessous). La société Ovive (Groupe Les Saules), qui a déjà participé aux deux précédentes levées de fonds, renouvelle à l'occasion son soutien à hauteur de 2 M€ tandis que la Société Financière Lorient Développement réalise son premier investissement au capital de Lhyfe, pour 0,3 M€.

Déploiement international

Prune des Roches, Andera Infra

Prune des Roches, Andera Infra

« Nous nous intéressons à l'hydrogène vert depuis longtemps, car il s'agit d'un marché encore peu mature », relate Prune des Roches, co-responsable de la nouvelle branche infra d'Andera Partners. « Lhyfe avance rapidement et efficacement sur ce marché, avec une R&D avancée sur l'hydrogène offshore et l'électrolysation de l'eau de mer ». Andera, qui compte rester entre 7 et 10 % au capital, veut appuyer le nantais dans le déploiement de son large pipeline de projets - plus de soixante à ce jour dont de nouveaux sites à l'étranger, notamment en Italie pour l'industrie de l'acier, en Allemagne aussi à des fins de mobilité, et au Danemark dans la chimie. « Cette nouvelle levée intervient à un moment de forte accélération du marché partout en Europe », remarque son président Matthieu Guesné. Alors que le plan d'investissement France 2030 prévoit une enveloppe de 9 Md€ pour le développement de l'hydrogène décarboné et que l'Union européenne soutien le marché à travers son Fonds pour l'Innovation, Lhyfe compte ainsi s'agrandir et vise 170 salariés d'ici la fin de l'année, contre 80 aujourd'hui. 

Deux autres opérations attendues

L'équipe infrastructure d'Andera, de son côté, continue de se renforcer et compte désormais six personnes avec l'arrivée de Julia Joannot, Pierre Flin et Vincent Croci début février. Après un premier closing à 83 M€ le mois dernier (lire ci-dessous), le gérant continue en effet sa levée et espère atteindre son objectif de 150 M€ d'ici la fin de l'année 2022, tout en investissant les fonds déjà levés : deux autres opérations sont en train d'être finalisées pour le mois de février. Pour rappel, Andera Infra est exclusivement positionné sur les infrastructures de la transition énergétique, en particulier la production et le stockage d’énergies renouvelables, les solutions de mobilité et les data centers écologiques, le fonds compte parmi ses souscripteurs la Banque des Territoires, l’Auxiliaire, la CARCDSF et l’UMR. Le fonds, qui vise une rentabilité supérieure à 10 % à terme, investit des tickets compris entre 5 et 30 M€.

 

 

CFNEWS Newsletter

Tous les vendredis
Recevez tous les vendredis toute l'actualité financière et data des infrastructures : Levées de fonds, Capital Développement, M&A, ...
Retrouvez tous les articles sur : ANDERA INFRA , LHYFE

Voir la fiche (descriptif, deals, synthèse, équipe...) de :

Les intervenants de l'opération LHYFE

Capital développement / Augmentation de capital