L'ACTUALITÉ FINANCIÈRE & DATA
DES INFRASTRUCTURES

CANVIEW

Wascosa roule avec un consortium franco-suisse

Accès libre
L’un des principaux propriétaires et gestionnaires indépendants de wagons de marchandises en Europe, Wascosa confie son avenir à Swiss Life Asset Managers et Vauban Infrastructure Partners. L'opération permet aux deux gérants, déjà propriétaires de l'allemand AvesOne, de constituer une plateforme sur un marché en pleine consolidation.

Nouvelle opération pour Swiss Life Asset Managers et Vauban Infrastructure Partners. Le tandem franco-suisse avait déjà associé ses forces en vue de mener, en décembre dernier, une OPA sur le loueur de wagons allemand Aves One (lire ci-dessous). Un bis repetita off market a eu lieu vendredi dernier sur le réseau helvétique : les deux gérants y ont fait l'acquisition, via leur joint-venture Rhine Rail Investment, de 100 % du suisse Wascosa, l’un des principaux propriétaires et gestionnaires indépendants de wagons de marchandises en Europe, auprès de la famille dirigeante. Selon nos sources, Swiss Life AM  investit 170 M€ d'equity via son troisième millésime infra, Swiss Life Funds Global Infrastructure Opportunities III, clos à hauteur de 2,2 Md€ en mai (lire ci-dessous), et son fonds de co-investissement. Vauban IP, qui garde la structuration de son investissement confidentielle, déploie des tickets de 50 à 200 M€ via son véhicule Core Infrastructure Fund III, clos à hauteur de 2,5 Md€ à l'été dernier (lire ci-dessous). L'Autorité de la concurrence européenne avait déjà approuvé la vente à la mi-mai, du fait des faibles répercussions sur le marché. 

Un investissement de 25 ans

Christophe Bruguier, Vauban Infrastructure Partners. 

Christophe Bruguier, Vauban Infrastructure Partners. 

Derrière cette cession, la fin d'une histoire familiale, la troisième génération ayant choisit de ne pas reprendre les rênes du quatrième loueur de wagons de marchandises en Europe, dirigé depuis 30 ans par Philip Müller, qui reste président du conseil d’administration à l'issue de l'opération. Avec une flotte de près de 16 000 wagons répartis entre 20 pays, le lucernois a de nombreux atouts pour s'imposer sur un marché en pleine consolidation. Encore faut-il être en position de conforter sa position avec des investissements de plus en plus lourds. « Dans le marché actuel, le soutien capitalistique apporté à Wascosa lui permettra d’entrer dans une nouvelle ère de développement », souligne Christoph Bruguiersenior investment director & partner chez Vauban Infrastructure Partners, qui travaille sur l'opération depuis près d'un an. Une histoire pourrait d'ailleurs s'écrire avec AvesOne. Outre le fait que les deux groupes soient désormais aux mains des mêmes actionnaires pour les 25 prochaines années, le suisse et l'allemand travaillent déjà ensemble, Wascosa gérant une partie significative de la flotte de son homologue germanique. Si les relations contractuelles entre les deux acteurs restent inchangées, « la détention de Wascosa et Aves One constitue déjà en soi une plateforme de location de wagons, la quatrième en Europe », note l'investisseur, qui compte en faire la troisième au cours des prochaines années. 

Deux gérants actifs

Pour Swiss Life, les opérations s'enchaînent : en début de semaine, le fonds d'investissement basé à Zurich a fait l'acquisition, conjointement avec EDF Invest, de 27 % du spécialiste des centres de données DataBank (lire ci-dessous). Un peu plus tôt dans l'année, il a également racheté avec Axa IM Alts l'espagnol Lyntia Networks pour 2 Md€ auprès d'Antin Infrastructure Partners (lire ci-dessous). Le gérant a également pris une participation indirecte dans Almaviva Santé au terme d'un processus intermédié particulièrement court et lancé par Sagesse Retraite Santé (SRS), la holding familiale d'Yves Journel (lire ci-dessous). De son côté, Vauban, affilié à Natixis Investment Managers, gère près de 7 Md€ à travers six fonds d’infrastructure core et 65 investissements dans les secteurs de la mobilité, des services énergétiques et dans les infrastructures sociales et numériques. Le fonds est notamment l'un des candidats au rachat du loueur de locomotives Akiem, détenu par la SNCF et DWS. Attendue pour début juillet, cette vente valorise l'opérateur environ 2,5 Md€, soit près de 16x son Ebitda 2021 et près de 4x sa valorisation en 2016 (700 M€). Parmi les finalistes du processus, on retrouve également la Caisse de dépôt et placement du Québec, repreneur d'Ermewa pour 3,2 Md€ (lire ci-dessous) et JP Morgan Asset Management

CFNEWS Newsletter

Tous les vendredis
Recevez tous les vendredis toute l'actualité financière et data des infrastructures : Levées de fonds, Capital Développement, M&A, ...

Voir la fiche (descriptif, deals, synthèse, équipe...) de :

Les intervenants de l'opération WASCOSA

Capital développement / Augmentation de capital

[Véhicule]

[Véhicule]